« Quand on te crache dessus, il ne faut pas dire qu’il pleut ! »

rioultquebecSelon le Zohar, « les goyim souillent le monde. Le juif est un être supérieur. » (I, 131a).

Comment un tel principe influence-t-il la mentalité et la pensée juive, le judaïsme, le sionisme et la politique d’Israël ? Et quelles sont les conséquences d’une telle pensée pour nous qui ne sommes pas juifs ?

Pour répondre à ces questions, quatre points de vues différents et nécessaires sont abordés dans l’entretien donné par M. l’abbé Olivier Rioult à Québec le 21 juin 2014 :

1- L’aspect économique (le monde de l’argent)

2- L’aspect médiatique (le monde du discours)

3- L’aspect politique (le monde du pouvoir)

4- L’aspect théologique (le monde religieux)

Et comme y invite le proverbe yiddish : « Quand on te crache dessus, il ne faut pas dire qu’il pleut », le conférencier aborde ces quatre points avec lucidité.

[youtube=

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.