Tu ne voteras point ! – par Olivier Rioult

« Si voter servait à quelque chose, il y a longtemps que ça serait interdit. »

Coluche

Olivier Rouot vient d’écrire un livre hautement politique et pleinement catholique. Et XB-éditeur en publiant ce livre fait œuvre d’utilité publique.

Il est urgent de faire lire ce livre aux imbéciles qui s’apprêtent à accomplir de basses œuvres dans l’ombre d’un isoloir… Selon le Littré, un « imbécile » est quelqu’un qui est « dépourvu d’esprit, qui parle, qui agit sottement. » Tel est aujourd’hui celui qui participe aux élections républicaines. La démocratie étant un mythe maçonnique et une crypto religion destructrice.

« Nous n’assistons pas à la fin naturelle d’une grande civilisation humaine, mais à la naissance d’une civilisation inhumaine qui ne saurait s’établir que grâce à une vaste, à une immense, à une universelle stérilisation des hautes valeurs de la vie. […] Ceux qui m’ont déjà fait l’honneur de me lire savent que je n’ai pas l’habitude de désigner sous le nom d’imbéciles les ignorants ou les simples. Bien au contraire. L’expérience m’a depuis longtemps démontré que l’imbécile n’est jamais simple, et très rarement ignorant. L’intellectuel devrait donc nous être, par définition, suspect ? Certainement. […] L’intellectuel est si souvent un imbécile que nous devrions toujours le tenir pour tel, jusqu’à ce qu’il nous ait prouvé le contraire. […] La Civilisation des Machines est la civilisation des techniciens, et dans l’ordre de la Technique un imbécile peut parvenir aux plus hauts grades sans cesser d’être imbécile, à cela près qu’il est plus ou moins décoré. La Civilisation des Machines est la civilisation de la quantité opposée à celle de la qualité. Les imbéciles y dominent donc par le nombre, ils y sont le nombre. »

Georges Bernanos, La France contre les Robots, Plon, 1970

Les “imbéciles” doivent lire le livre d’Olivier Rouot : ils comprendront que NE PAS VOTER est aujourd’hui l’acte politique le plus utile, le plus vertueux et le plus efficace pour combattre le monstrueux système totalitaire QUI se cache derrière l’imposture démocratique… NE PAS VOTER est donc le premier acte politique qu’il faut poser, mais non le seul évidement comme l’écrivent Olivier Rouot et sa préfacière Raphaëlle Auclert.

« Les moutons vont à l’abattoir. Ils ne disent rien. Ils n’espèrent rien. Mais du moins, ils ne votent pas pour le boucher qui les tuera et pour le bourgeois qui les mangera. Plus bête que les bêtes, plus moutonnier que les moutons, l’électeur nomme son boucher et choisit son bourgeois. Il a fait les révolutions pour conquérir ce droit… »

Octave Mirabeau, La grève des électeurs, 1888, Le Figaro

« Tu ne voteras point » à commander sur le site https://csrb.fr/

https://csrb.fr/collections/suggestions/products/tu-ne-voteras-point

Ce contenu a été publié dans Livres, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.