L’homme déifié par le Christ ou de la maladie des passions à la santé des vertus : II. L’origine du mal – par l’abbé Olivier Rioult (3/34)

  • Introduction (1/34)
  • I. La santé primitive de l’homme (2/34)
  • II. L’origine du mal (3/34)
  • III. Notre commune pathologie
    • III. A. dans notre Intelligence/connaissance (4/34)
    • III. B. dans notre volonté/désir (5/34)
    • III. C. dans notre irascible (6/34)
    • III. D. dans notre concupiscible (7/34)
  • IV. Nos passions malades (8/34)
    • IV. A. La philautie (9/34)
    • IV. B. Les sept pensées malignes ou péché capitaux
      • IV. B. 1. La gourmandise (10/34)
      • IV. B. 2. La luxure (11/34)
      • IV. B. 3. L’avarice (12/34)
      • IV. B. 4. L’envie (13/34)
      • IV. B. 5. L’acédie (14/34)
      • IV. B. 6. La colère (15/34)
      • IV. B. 7. L’orgueil (16/34)
  • V. Les remèdes du Christ médecin (17/34)
    • V. A. L’action du médecin et ses prescriptions médicamenteuses (18/34)
    • V. B. La coopération du malade (19/34)
  • VI. De la conversion intérieure (20/34)
  • VII. Du combat spirituel (21/34)
  • VIII. Combat et guérison des sept passions capitales
    • VIII. 1. La gourmandise (22/34)
    • VIII. 2. La luxure (23/34)
    • VIII. 3. L’avarice (24/34)
    • VIII. 4. L’envie (25/34)
    • VIII. 5. L’acédie (26/34)
    • VIII. 6. La colère (27/34)
    • VIII. 7. L’orgueil (28/34)
  • IX. La santé retrouvée : l’homme nouveau et sanctifié
    • IX. 1. L’impassibilité (29/34)
    • IX. 2. La charité (30/34)
    • IX. 3. La sagesse (31/34)
      • a. la contemplation naturelle (32/34)
      • b. la contemplation surnaturelle (33/34)
  • Conclusion (34/34)
Ce contenu a été publié dans Abbé Rioult, L’homme déifié, Vidéo Conférence, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.