Nouvelles de dernières minutes de l’abbé Salenave

traducción al español: Non Possumus (Mexique)

________________________________

M. l’abbé Matthieu Salenave a bien quitté l’Italie pour trouver refuge dans un prieuré de France. Il voulait quitter un milieu hostile et pénible psychologiquement pour retrouver un milieu amical et surtout réparer sa « lettre d’excuses » : ce qu’il a fait en laissant un billet non confidentiel daté du 25 avril sur son bureau, (Déjà publié avec son accord), où il disait entre autres choses :

« … J’ai été outré par la diffusion de ma lettre d’excuses à caractère exclusivement confidentiel. Je regrette sincèrement cette lettre d’excuses que j’ai rédigée à la va-vite et dans un moment de trouble et qui exagère et fausse ce que je pense réellement de mon action. Je ne regrette en rien Antimodernisme.info… En Jésus et Marie.

Abbé Matthieu Salenave. »

Depuis, trois confrères respectables, car totalement opposés à la politique de Mgr Fellay, l’ont persuadé, vu son état physique, d’affronter tout de même son procès. Selon eux, ce procès ne peut être qu’en sa faveur. Ce choix est peut-être regrettable mais respectable car les arguments invoqués par ces confrères ne manquent pas de pertinence. L’avenir nous en dira plus. Le procès de M. l’abbé Matthieu Salenave est prévu à Albano du 2 au 4 mai.

Saint Pie V priez pour lui et rendez le nous.

Ce contenu a été publié dans Abbé Salenave, Communiqués, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.